Jeudi 29 avril 2010 4 29 /04 /Avr /2010 00:00

  1-B.jpgPrise d’un esprit très « glamping » (le nouveau concept du glam au camping...), je me rends avec plaisir au concours des rosés de l’été organisé par l’appellation Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

Par un heureux hasard je suis affectée à la table des Clairets, le vin de ces dames. 

 C’est quoi le Clairet ?

Les Clairets de Bordeaux sont des vins légers, gourmands, pleins de fraîcheur et très aromatiques. Ils se situent entre les vins rouges et les vins rosés.

Les Clairets ne datent pas d’hier, et comme beaucoup de vins de Bordeaux, ils ont un aïeul d’outre-Manche. Imaginez votre vieille tante British, entre deux gin Tonic, prononcer le nom de ce vin : « Clèrouette ».

C’est tout à fait ça, car le nom « Clairet » est un héritage Britannique.

En raison de sa couleur rouge peu soutenue, les Anglais le nommaient le “French Claret”, soit le “vin clair français”, ou encore le “clairet français”. 

Mais alors, quelle est la différence entre le rosé et le Clairet ?

Le rosé et le Clairet sont tous les deux issus de la fermentation du raisin rouge, généralement du cépage Merlot pour apporter un maximum d’arômes de fruits. Les grains de raisin sont pressés, et c’est là que tout se joue : le jus macère plus longtemps pour le Clairet, c’est pourquoi on obtient un jus plus coloré (grâce aux anthocyanes de la peau des baies de raisin), et parfois un goût plus prononcé, fruité et gourmand, finalement assez proche de ce qu’on appelle les rouges « légers ».

Et on les adore ces rouges frais, généralement moins acides que les rosés, et sérieusement gouleyants !

Tous à l’apéro!

Evidemment, c’est sur la terrasse, si possible les pieds dans l’eau de la piscine que vous apprécierez le mieux le Clairet. Vous essayerez des robes d’un rubis lumineux, vous humerez des nez intenses de fraise, de groseille et de grenadine, et vous gouterez des vins frais, légers, veloutés, et peu tanniques.

Tout ce qu’on aime, les filles !

Et à table ?

Si vous ne tombez pas à la renverse sous le parasol d’ici là, je vous conseille de continuer sur le Clairet au dîner. A mon avis, il ne restera plus grand vin dans la bouteille à la fin de l’apéro… Toutefois, si l’envie d’ouvrir une deuxième bouteille vous titillait, l’immense avantage du Clairet est qu’il s’associe parfaitement avec les plats réputés difficiles à accorder. Par exemple, les salades composées et leur vinaigrette assassine, les viandes grillées aux épices qui arrachent, et les barbecues aux sauces fluos. Il ne manque plus que les tongs, le short, et vous passerez une merveilleuse soirée d’été !

Mais un conseil, luttez contre la saisonnalité et buvez du Clairet aussi en hiver. Je vous le recommande sur les sushis, un must, et aussi sur les plats asiatiques à base de curry et de lait de coco.

Et les ragots alors ?

Une question vous turlupine, vous qui ne manquez pas de critiquer nos bons vieux vins de Bordeaux dès que l’occasion se présente.

Eh oui : les Clairets ne sont-ils pas les fonds de cuves des propriétaires mal embouchés, qui veulent nous  refourguer leur piquette, leur vin rouge périmé, dont personne ne veut, même pas les touristes Allemands ?

Pas du tout ! le Clairet est une denrée rare, relativement difficile à trouver en France, et quasiment introuvable à l’étranger.

Une pépite, je vous dis...


Laissez-moi deviner : maintenant vous salivez à l’idée d’un petit verre de Clairet bien frais ? Alors à vos barbecues, et voilà quelques bons plans, ils ont tous gagné le prix du Clairet de l’été 2010, et je les adore tous les trois ex aequo. Les propriétaires sont sympas, les vins sont extras, abordables, et en plus, vous pouvez les acheter en ligne depuis le bureau (au lieu de travailler) !

Château Penin -  www.chateaupenin.com

Château Sainte-Marie - www.chateau-sainte-marie.com

Château Thieuley- thieuley.com

Prix sur demande, compter environ 6 euros la bouteille.

Par Pauline
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

banniereSDG-125X125px

LE BLOG

LE COIN DES BLOGUEUSES

Pour accorder votre Fly n' Wine avec de délicieux mets, courrez voir le gastro-blog de la sublime Béné: mylittlespoon.blogspot.com

 

Les Ladies du vin 

On ne présente plus Miss GlouGlou: missglouglou.blog.lemonde.fr  

Ni Miss Vicky Wine d'ailleurs: missvickywine.com 

Eyes Wine Open, par ma belle homonyme : eyeswineopen.wordpress.com 

Eva, délicieuse Loire addict : www.oenos.net 

Et Paloma, grâce à qui on redécouvre la capitale en mode vin! www.wineinparis.fr

Derniers coups de coeur:

Les vidéos hilarantes " La vie d’une winelover" de www.jaimetonwine.com 

To be continued...

L'auteure

 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés